Douala by rain… 13


Il y a vraiment des matins comme ça où j’ai une grosse envie de rester sous la couette… je me sens bien, comme dans un paradis. Mais il n’y a que la réalité pour me rattraper et me faire savoir dans quel contexte je vis

– 5 h : réveil du téléphone #1

– 5 h 10 : réveil de la tablette

-5 h 30 : réveil du téléphone #2

Hey ! N’allez pas croire que je suis un gros dormeur – qui a besoin de 3 réveils pour se lever. Mais comme on dit chez nous « on ne connaît pas le caillou qui va tuer l’oiseau » (comme pour dire, on ne connaît pas le réveil qui va lever Dany). Ces jours-ci, mon envie de paresse (qui je suis sûr est celle de beaucoup, même de toi qui me lis) est due à un phénomène un peu particulier ces jours : le come-back de Dame pluie.

Elle, on l’aime : sérieusement elle fait du bien, ça permet au sol de produire, d’avoir un autre climat, à la voiture d’Elie d’être propre, de nettoyer les rigoles. C’est aussi à cette période où l’on conçoit beaucoup plus de bébés… Oh ! Vous me demandez comment je sais çà? Allez à Laquintinie en mai, et venez me dire ce que vous voyez à la maternité. Remontez 9 mois avant, et vous êtes au mois de Dame pluie. Beaucoup de personnes, et je ne le nierai pas, voient en elle une bénédiction et ça me rappelle mes années d’enfance où je me baladais en caleçon avec les voisins en criant « la pluie! la pluie! la pluie! la pluie! »

Les transporteurs aussi l’aiment, notamment mes amis les taximen et les benskinneurs, surtout les « benskinneurs climatisés », ceux qui ont adapté un parapluie sur leurs engins. À l’heure de Dame Pluie, ce sont des rois. Oui chères lectrices et chers lecteurs, la réalité dans ma ville, c’est qu’en temps de pluie, le taxi/le benskin climatisé est l’engin le plus important de l’univers.

Et à ce moment, le chantage sur les prix des tarifs commence. Des propositions faramineuses pour de simples destinations que font les nouveaux boss de la route, sous prétexte qu’il pleut.

Un déluge universel

Crédit photo: Daniel Feze ©

Mais pendant que certains louent les vertus de Dame pluie, d’autres la dénigrent amèrement. Le problème, c’est que chaque fois que celle-ci s’amène, on a toujours la nette impression que c’est une forme de déluge universel comme du temps de Noé qui va s’abattre. Chez certains, ce n’est qu’une impression, chez d’autres c’est la réalité. Je pense surtout à mes amis des « quartiers difficiles » comme Makèpè Missokè, Ndog Bong Ngonguè, Bonabéri. Ceux-là livrent un vrai combat avec Dame pluie. Une seule question se pose dans tous les esprits quand elle arrive : on va s’en sortir? Parce qu’une chose c’est que la pluie tombe, mais une autre c’est les ravages qu’elle va cause. Les cas d’inondation se multiplient avec des pertes énormes, tant en vies humaines qu’en dégâts matériels.

Qu’est- ce que je peux sauver ? me voici bloqué par l’eau, comment vais-je sortir ? Comment les enfants vont-ils aller à l’école ? Wèèèè mon Dieu pourquoi tu nous fais souffrir comme çà ? Obligé à présent de patauger et de dandiner dans une eau jaunâtre qui atteint les cuisses pour certains et les hanches pour d’autres. Il faut à présent se livrer à un vrai parcours du combattant : lits, matelas, canapés; tout est perdu. Dame pluie n’est pas bien !

Je reconnais quand même que Dame pluie constitue aussi un frein pour le développement économique, parce que :

– S’il pleut, et que tu n’as pas de parapluie, ou bien que tu as acheté un parapluie chinois de 1 500 F Cfa (Tchoupi me dit 1 000 F Cfa, Bikanda me dit 700 F Cfa) qui s’est cassé après un petit vent, tu es obligé de t’abriter. Et si tu t’abrites, forcément tu es en retard au boulot. Bonjour l’improductivité au travail, bonjour les demandes d’explications.

– Si le benskin que tu as pris n’est pas climatisé, tu vas seulement t’arrêter… dans une station : pas pour consommer, mais pour t’abriter avec plein d’autres motos taxis. Si tu es sage, bois un verre de coca aladji pour gérer le froid.

Crédit photo: www.yaoundeinfos.com ©

–  Si malgré tout tu as ton parapluie et que tu restes en route pour attendre désespérément le taxi, ta chaussure va se gâter, ton pantalon va se mouiller, tu vas attraper froid, un gars nerveux dans sa Peugeot LT 246 DI va entrer dans une flaque d’eau et te mouiller (alors que vous n’aviez même pas rendez-vous… oui Tchoupi).

En fait, le véritable hic chez nous, ce n’est pas tant Dame pluie. C’est que la plupart des gens construisent… sur un marécage. Donc pour peu qu’il pleuve, et que le lit du fleuve déborde, c’est la catastrophe. Mais il n’y a pas que ça. Les caniveaux et les égouts, de vrais gouffres de déchets, sont tous bouchés, ce qui engendre cette érosion qui écaille les routes et qui est pour la plupart source d’embouteillages. Et on va être surpris que les employés arrivent à 10 h au bureau ?

Il n’y a que Dame Pluie pour nous rappeler que des fois il y a aussi l’été au Cameroun : on travaille moins, on dort plus… Elle n’est pas belle la vie ? Sacrée Dame pluie !

 

 

 

 

The following two tabs change content below.
Dany
Je suis une griffe, mon nom est une marque. Plus sérieusement, je suis un jeune camerounais, à la plume simple, et qui pourtant vit des situations assez exceptionnelles, pétries d'émotions et pleines de leçons... C'est tout moi !
Dany

Derniers articles parDany (voir tous)


Dany

A propos de Dany

Je suis une griffe, mon nom est une marque. Plus sérieusement, je suis un jeune camerounais, à la plume simple, et qui pourtant vit des situations assez exceptionnelles, pétries d'émotions et pleines de leçons... C'est tout moi !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

13 commentaires sur “Douala by rain…

  • Tchoupi

    Kr kr kr, 246 DI là ce n’est pas moi hein!!! Je ne sais même pas si le gars qui a ça a une peugeot!!! En tout cas, moi j’aime la pluie! C’est un bon temps pour glander, seul ou en douce compagnie! 🙂

  • Thierry

    Coca aladji ?
    C’est vrai que la pluie est un souvenir mémorable pour tous les enfants : course en caleçons sous la pluie, rdv sous les manguiers et le must on tire la couverture en entendant les gouttes d’eau agresser les tôles.
    Chez nous, pas besoin de vivre dans un quartier difficile pour vivre le côté obscur de la pluie -et je tiens à préciser elle tombe maxi une heure-, après son passage tu vas sauf qu’essuyer.
    Dame pluie que de souvenirs mémorables.

  • Jude Ngass

    La pluie… Le piéton de situation modeste veut un parapluie. Un autre qui peut s’offrir le luxe du rêve souhaite vivement avoir posséder une voiture pour ne plus attendre une moto « climatisée » ou un taxi toute une éternité (ça c’est ma catégorie) sous une pluie battante. Et quand on a un véhicule non climatisé on se retrouve toujours à être mouillé… Faut bien pouvoir respirer dans la voiture… Ce n’est vraiment pas facile. Les habitants des zones marécageuses peuvent se plaindre moi je me plaint d’avoir un boss qui exige ponctualité quelques soient les temps et époques

    • Dany
      Dany Auteur de l’article

      ben tu sais Judine, tu n’as qu’à dire à ton boss que la vie n’est pas rose en tant que salariée, en lui expliquant ce que tu endures… Bien souvent dans la vie, ces boss ne se font pas une idée des situations difficiles qu’on doit traverser chaque matin et chaque soir pour respecter nos obligations professionnelles. C’est juste un peu de courage, de cran, qui manque à certains pour pouvoir le dire à son patron, d’autant plus qu’on n’en fait pas une habitude: c’est vraiment des imprévus

  • ck l'amour

    c’est tout a fait exact ce que tu dit dani.
    mai ceu qui construisent ds les marecages st contraints de le fair car ils nont pa ou aller.tu pense quils ot trouV un terrain a makepe avt quils st pa allés de ce coT la?
    cest la vie.les egouts (quon ne voi mm pa),les caniveaux st bouchés partt.mm ds des zones n marecageuses ( bonanjo) il ya innondations(jai fai le lycee jks et en partan de la il yavai des innondation).

    dc si deja le travail etai fait o nivo du ngomna,les degats seraient peut etre moins colossaux.

  • cathy

    Et quand t’as un boss qui ne gère pas la pluie, tu fais comment? Au départ, je faisais genre, bon, il pleut je serais un peu en retard. Le jour où j’ai reçu une lettre d’amour me signalant que la pluie n’est pas un prétexte, j’ai dû faire avec, alors… Dame pluie, nous t’aimons bien mais nous te préférons dans la nuit, si tu n’y vous pas d’inconvénients bien sûre…(en plus, mon bb est née en mai looool)…

  • Mathy

    Humm « S’il pleut, et que tu n’as pas de parapluie, ou bien que tu as acheté un parapluie chinois de 1 500 F Cfa (Tchoupi me dit 1 000 F Cfa, Bikanda me dit 700 F Cfa) qui s’est cassé après un petit vent, tu es obligé de t’abriter. » tu crois que tu ments! La galère d’une fille…

  • Loveline

    Massa, tu te lèves à 5h00 pour faire quoi? c’est quel genre de travail que tu fais pour qu’à 5h00 tu sois debout? Tu laves toute ta famille avant de go au work? YEUCHHHH
    Il pleut on se plaint, il ne pleut pas on se plaint… looolllllll