Mondoblogueurs, Mondoblogueuses, je vous salue…

Étiquettes
28 septembre 2014

Mondoblogueurs, Mondoblogueuses, je vous salue…

Une dédicace spéciale à toutes ces pépites merveilleuses qui viennent de rejoindre notre famille

Paul PERREAULT avait dit un jour: « Pour être heureux il ne faut pas trop chercher le bonheur… » Ce Monsieur ne pouvait pas imaginer combien il avait raison. J’ai la facheuse manie d’être heureux devant un bon plat de banane malaxée, un bon verre de foléré, ou bien ce soir  devant mon ordinateur (en écoutant du bon RnB). Mais les sources de bonheur, il y en a, tellement elles sont nombreuses.

Suzanne est heureuse de voir son petit bout de chou aller à l’école chaque matin, tout joyeux, dans sa jolie tenue. Alice est toute en joie lorsqu’elle retrouve son mari après des semaines d’absence. Éric Omed est tout heureux après une superbe émission qu’il a pilotée avec maestria pendant 2 heures. Mon ami Elie, lui est super heureux le vendredi soir, quand il pense sans cesse aux brochettes qui l’attendent du côté de l’ancien aéroport.

Je suis sûr chers lecteurs, que vous vous demandez encore une fois : « Mais Dani, tu veux en venir où au fait? » je sais, je sais, et certains l’ont compris, je suis heureux. Oh! Je n’ai pas eu de promotion hein (ça vient, on croise les doigts). Je suis heureux d’appartenir à cette famille Mondoblog, une plateforme bien assez particulière de RFI qui rassemble des centaines de jeunes blogueurs francophones d’origines variées, de cultures et de traditions différentes, mais liés tous par un point commun : la passion d’écrire…Cette famille s’étend désormais dans une quarantaine de pays. Chaque semaine, ce sont plus de 230 blogueurs qui viennent alimenter la plateforme pour partager leur quotidien à travers des billets culturels, des chroniques, des portraits, des analyses politiques. Dépeignant ainsi, loin des clichés et des préjugés et souvent avec humour, leur réalité.

Source: https://atelier.rfi.fr/ ©
Source: https://atelier.rfi.fr/ ©

Mondoblog, en gros, c’est un projet dynamique qui allie technologies de l’information et de la communication (TIC), formation internationale et professionnalisme, jouant un rôle majeur dans le développement d’un contenu francophone de qualité sur internet. Il contribue également au brassage des cultures et au renforcement des savoirs numériques et médiatiques dans les pays de l’espace francophone. Il s’inscrit dans le cadre des missions de RFI, de l’Institut français et de l’Organisation internationale de la francophonie qui œuvrent pour la promotion et la diffusion de la langue française dans le monde et valorisent la diversité culturelle.

Autant le reconnaître, çà semble être facile de produire un article, mais c’est bien de reconnaître le travail de fonds qui s’effectue derrière. Certains sont encore sur les bancs, d’autres exercent une activité professionnelle, en bref essayent de construire leur avenir, mais se donnent du temps de mettre par écrit une idée qui leur traversent l’esprit, de raconter de façon mitigée leur quotidien, leur environnement… ce ne sont pas des journalistes hors pairs, des communicateurs avérés; chacun y va de sa plume, et c’est cette différenciation qui, telle les couleurs d’un arc-en-ciel, est appréciable et fait plaisir à lire. D’autres mêmes ont déjà expérimenté l’aventure sur des plateformes diverses, mais le découragement les a rattrapés. Manque de temps, d’auditoire, de feeling; faut bien admettre que tenir un blog c’est aussi une course d’endurance. Et voir des personnes qui réussissent à le faire alors qu’elles ne sont pas rémunérées, ou bien n’ont aucune contrainte, çà montre ô combien elles aiment ce qu’elles font. Et ça, c’est exceptionnel

Ce qui me rend le plus fier, c’est de savoir que les miens  aussi se joignent à cette formidable aventure : j’ai été super heureux quand ma chère et tendre Armelle m’a appris qu’elle rejoint la famille; Anna aussi. Ça me rappelait l’extase que j’avais quand je reconnaissais certains filleuls académiques à leur rentrée dans mes années d’Université. Joie! Joie! Joie! La même que je ressentais à l’avant dernier concours. Les filles, je suis fier de vous. Par extension, à vous tous, nouveaux Mondoblogueurs et Mondoblogueuses, nous vous souhaitons une chaleureuse et cordiale bienvenue. Votre présence dans cette formidable famille nous honore…et nous rend heureux. Nous souhaitons de tout cœur que l’aventure Mondoblog soit belle pour vous, pour nous.

À vous chers lecteurs, MERCI ! du fonds du cœur. Vous lire nous honore, et c’est vous qui nous donnez la motivation et la poigne nécessaire pour continuer à réaliser ces billets.

Source: sites.google.com  ©
Source: sites.google.com ©

Peace!

Partagez

Commentaires

intheeyesofleyopar
Répondre

Merci ohhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh

Anne Christelle
Répondre

Anti, je suis en haut comme on dit chez nous. Le grand-frère, nous a mis en haut!!! Merci Dani pour cet éloge au mouvement Mondoblog. Tu as tout dit. Pour moi c'est un vrai plaisir, de découvrir chaque jour de nouveaux blogs, au hasard d'un commentaire ou d'un détour sur le site ou la page Facebook de la plate-forme. On s'efforcera de te rendre encore plus fièr, ce qui n'est pas mince affaire!!!

intheeyesofleyopar
Répondre

Merci, Merci, Merci tu me fais honneur et tu mets la pression.

suzanne
Répondre

Tu peux faire coe ça moi mëme je deviens mondoblogueuse hein?

Dany
Répondre

Ahahahahahahahaha je serai très heureux de t'accueillir dans la cuvée 2015 Suzanne!

guy muyembe
Répondre

je suis heureux que tu sois pour moi un nouveau mondoblogueur

Dany
Répondre

LOL ah ben Merci Guy
Mais tu l'auras sans doute compris, je ne fais pas partie de cette nouvelle cuvée 2014 de Mondoblogueurs. Mois je suis une promotion avant
Mon objectif était de féliciter mes amies en particulier et tous les nouveaux en général qui rejoignent cette formidable aventure.
Content de t'avoir à nos côtés. Enjoy! ;)

Stephanie Mangoye
Répondre

Merci de me souhaiter la Bienvenue!
Ya pas de quoi!!!!
Je degusterais bien un met de pistache au miondos accompagne d'une 33 bien tapee.

Dany
Répondre

euye! çà ressemble à ma nourriture d'hier soir çà...